Le Lien

N° 211 Octobre 2000

Faire face à l’esprit du monde

Par Loren D. Cunningham, fondateur de Jeunesse en Mission

"Après cela, Jésus désigna encore 70 autres disciples et les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui-même devait aller Il leur dit: la moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. Partez! Voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups." (Luc 10:1-3).

Jésus a dit qu’il nous envoyait comme des agneaux au milieu des loups. Quand nous sommes en conflit avec des gens du monde, si nous combattons avec les mêmes armes qu’eux, nous cessons d’être des agneaux (= habités par l’Esprit de l’Agneau) et nous devenons des loups!

Dans une rencontre d’intercession aux États-Unis, un grand groupe de serviteurs de Dieu priait pour vaincre l’esprit de rivalité, de concurrence ecclésiastique et de controverse religieuse qui pollue la ville de Jérusalem et se répercute sur le plan politique. Une parole prophétique, suite à une vision, révéla: . L’autorité sur l’ennemi ne peut nous être accordée que quand nous avons vaincu les mêmes tendances en nous et que nous combattons avec une arme toute différente:
l’esprit opposé à celui de l’Adversaire, c’est-à-dire le Saint-Esprit. Expliquons-nous davantage.

Notre responsable de JEM en Espagne, Garry Mc Kinney, rentrait chez lui quand il rencontra deux membres d’un groupe occulte marchant sur le même trottoir. Il a demandé au Seigneur ce qu’il devait faire avec eux; le Seigneur lui dit: . Alors il les invita et au lieu de discuter et d’entrer en controverse sur leur pratique, il commença à leur montrer combien Jésus était vrai et comment il était intervenu pour lui dans la semaine. Ces deux hommes ont été touchés! Si Garry était entré dans une polémique avec eux, il aurait peut-être gagné en argumentation logique, mais il aurait perdu la bataille spirituelle que Christ voulait remporter en leur faveur.

Une cupidité tangible
Une autre mentalité sur laquelle nous devons gagner est la cupidité. Il n’y a pas longtemps, nous cherchions à acheter un hôtel pour l’utiliser comme École d’Évangélisation et base pour le ministère. Vu que la propriété avait été placée sous administration judiciaire pendant plusieurs années, nous avons dû aller devant le Tribunal pour faire une proposition. Cela a été un horrible tableau: la cupidité dans cette salle de tribunal était à couper au couteau. La pièce était pleine d’avocats, chacun voulant saisir la part du client.

Notre offre, incluant le prix que nous avions pensé être de Dieu, a été refusée et nous sommes rentrés à la maison pour commencer le combat spirituel. Alors que nous priions, nous avons lutté contre l’esprit de cupidité, mais sans résultat concret. À ce moment-là, le Seigneur nous a montré que pour combattre cet esprit, nous devions entrer dans l’esprit inverse et donner généreusement. Alors que nous avions mis de côté de l’argent pour acheter notre bateau d’entraide, Dieu nous a montré que nous devions donner une large somme à un autre mouvement missionnaire: (O.M.), pour l’achat de leur deuxième bateau. Dès que nous avons fait cela, un chrétien engagé dans une autre mission (Daystar) nous a donné une propriété qui valait plus que la somme que nous avions donnée à O.M. L’esprit de cupidité avait été mis à jour et brisé. Alors, nos prières pour la propriété-hôtel ont été entendues par le Seigneur. La situation s’est inversée: ceux qui avaient fait l’offre gagnante ont fait faillite. Nous avons finalement été capables d’acheter l’hôtel à notre offre de départ.

Il y a beaucoup d’esprits différents qui agissent en prenant appui sur nos attitudes négatives. Un esprit est une personnalité. Le Saint Esprit est personnel; Satan et les anges déchus aussi. Vous pouvez être sous l’influence d’un esprit qui se sert de l’attitude correspondante en vous-même. Mais même si vous êtes seulement influencés un court instant, une heure, un jour, vous ne pouvez jamais gagner spirituellement pour Dieu, jusqu’à ce que vous soyez libre et agissiez dans une direction différente: celle du Dieu de la Bible. En évangélisation, nous devons nous
assurer que nous ne sommes pas dans un esprit de condamnation mais dans la voie inverse: un esprit de pardon. Si nous nous rappelons combien nous avons été pardonnés, cela devient plus facile de pardonner aux autres.

Travailler parmi les prostituées et les homosexuels
Il y a quelques années, une équipe de JEM est allée témoigner à un congrès de prostituées dans la ville de Washington. Des prostituées s’étaient rassemblées pour soutenir la légalisation de la prostitution. Comment voulez-vous témoigner dans une situation pareille? Deux de nos filles ont rencontré la responsable du Congrès dans la rue et ont commencé à lui dire combien le Seigneur l’aimait et s’occupait d’elle, combien il désirait leur libération.

Elle a commencé par répondre avec dureté, mais une des prostituées s’est mise à pleurer. La responsable a dit, Plus tard, quand les deux chrétiennes sont entrées dans le hall de la Conférence, la femme qui semblait être la présidente les a reconnues comme amies, et a dit à toute l’assemblée qu’elles étaient des jeunes femmes chrétiennes qui s’occupaient vraiment d’elles. Elles ont témoigné très tard dans la nuit avec d’autres femmes. Le lendemain matin, il devait y avoir une marche, mais peu s’y sont rendues; les journalistes se sont trouvés principalement à interviewer des travailleurs chrétiens.

Beaucoup de gens ont été rejetés dans notre monde d’aujourd’hui. Ils ont été tellement blessés, en tant qu’enfants, qu’ils s’attendent à ce que tous les rejettent. Ils se sont trouvés dans des situations qui provoquaient leur rejet, qui nourrissaient leur propre amertume et leur pitié d’eux-mêmes. L’esprit opposé au rejet est l’acceptation inconditionnelle des personnes. Beaucoup de prostituées ont été rejetées comme petites filles par leurs pères. En étant dans les rues, elles essaient de prouver que tous les hommes sont mauvais, qu’il faut profiter d’eux, qu’il n’y a pas d’amour dans le monde. Jésus leur dirait,

Il existe un esprit d’immoralité en général dans le monde actuel. L’opposé de la débauche et de l’immoralité, c’est la pureté. Le Saint-Esprit agit dans la pureté et la sainteté.

La Bible dit aussi que c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Si nous avons un cœur pur, nous aurons des lèvres pures.

Ken Smith à Kailua m’avait enseigné une très belle leçon à propos du travail parmi les homosexuels. La Bible montre clairement que l’homosexualité est un péché, ce n’est pas une chose avec laquelle vous êtes nés, mais un choix. L’homosexualité est une tentation pour ceux qui n’ont pas été reconnus par leur père ou qui ont été par leur mère, par exemple. Ils ont recherché l’amour au travers d’une personne sexuellement semblable. Au lieu de la liberté, ce faux amour les a liés. Ken partageait avec moi que c’est important d’agir avec un esprit d’amour pour accepter l’homosexuel et guérir l’esprit de rejet qui est à la source de l’homosexualité. Tout le monde peut détecter l’esprit de grâce et de pureté. Le contraste avec leur propre état d’esprit va susciter en eux la faim pour ce qui est vrai.

Nous disons que nous aimons le pécheur et haïssons le péché, mais quand un homosexuel vient vers nous, nous avons tendance à le rejeter. C’est ridicule! Amour et acceptation, basés sur la pureté, gagneront sur les sentiments de rejet, base de leur homosexualité. Les gens nous résistent beaucoup parce que nous n’agissons pas dans cet état d’esprit. Nous cherchons à taper sur les têtes avec nos bibles. Quand nous nous en allons, ils ne rejettent pas l’Évangile lui-même, mais notre approche condamnatrice. Quand nous agissons dans l’esprit paisible et intègre de la vraie sagesse, nous sommes alors capables d’enlever la paille de leur œil, car nous avons enlevé la poutre du nôtre.

Courir comme un fou ou aimer?
L’amour est l’opposé de la crainte. Quand vous êtes dans une situation dominée par la peur, qu’allez-vous faire? Courir comme un fou? Non, vous allez agir dans l’amour. Quand David

Wilkerson était dans les rues de New York, Nicky Cruz a sorti son couteau et a dit, La réponse de David est un classique: "
si tu le fais, chacun de ces morceaux criera" .L’amour parfait bannit la crainte. C’est ce que nous avons appris au fil des années, auprès de nos équipes de JEM travaillant derrière ce qui était alors. Certains de nos collaborateurs ont été arrêtés par la police politique communiste (le KGB), mais, alors qu’ils leur démontraient de l’amour, les agents communistes sont devenus confus et inefficaces et les ont libérés. L’amour gagne toujours sur la crainte. Dans la Bible, (Actes 7), Etienne était rayonnant d’un amour glorieux au moment de sa mort. Il disait de ses persécuteurs: ! Saul de Tarse était un expert en persécution. Il était également un expert de la controverse religieuse –, il pouvait argumenter avec chacun. Mais il ne pouvait pas argumenter sur l’amour qu’il voyait sur le visage d’Etienne alors qu’il mourait.

L’incrédulité et les soucis sont des esprits négatifs. Ils peuvent seulement être chassés par la foi. La foi vient en écoutant la parole de Dieu. Là où règne la méfiance, nous devons marcher en déclarant la vérité. À Moscou en 1961, j’étais en visite avec un entraîneur russe des jeux olympiques que j’avais rencontré plus tôt. Il m’a demandé, Je lui ai répondu, c’était totalement différent de ce qu’il pensait entendre.

Il y a beaucoup de domaines hostiles que nous pouvons confronter avec l’esprit opposé, c’est-à-dire l’Esprit Saint. Plutôt que la mentalité mercantile et profiteuse, qui est la base du matérialisme de notre monde, les chrétiens développeront un comportement où l’on donne et où l’on reçoit. Alors, si des temps de persécution surviennent et que les structures financières s’écroulent, les chrétiens survivront, parce qu’ils fonctionnent sur de nouvelles bases!

Comme responsables, nous avons besoin d’être spécialement attentifs à l’esprit de manipulation et d’apprendre à le remplacer par l’esprit de service. Les moyens de ce monde sont basés sur les pots-de-vin et les menaces, mais Dieu utilise l’honnêteté et la confiance. Un esprit de service libère les gens alors que le responsable les sert et les dirige par l’exemple.

L’opposé de l’esprit de servitude est la liberté que donne le Saint-Esprit. Nous pouvons être liés par le légalisme, liés par l’occultisme, esclaves de beaucoup de choses. C’est la grâce de Dieu qui nous libérera. Ne serrez pas les dents avec votre mental, en luttant constamment, en vous battant contre votre problème. Un jeune homme que je conseillais me disait récemment qu’il était toujours en bataille avec ses pensées impures. Je lui ai dit, L’opposé de la violence est la maîtrise de soi. La Bible nous montre clairement qu’un responsable doit être capable de se contrôler. Si nous ne pouvons pas contrôler nos propres réactions, nous n’avons pas d’autorité sur les pouvoirs qui dominent aussi d’autres personnes.

Jésus a clairement montré cette voie dans le Sermon sur la montagne quand il dit: "Vous avez appris qu’il a été dit: œil pour œil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre. Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Si quelqu’un te force à faire un kilomètre, fais-en deux avec lui. Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.

"Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes." (Mat. 5:38-45).

Ndlr
Cet article a été traduit de l’anglais et condensé dans son début


Stacks Image 336
2017 © Shekina, Tous droits réservés