Le Lien

N° 193 Avril 1995

Les partenaires de prière

Par Mamadou Karambiri

Introduction
Le mot "partenaire" est une expression en vogue dans les milieux d’affaires. Depuis quelques années certains groupes chrétiens l’emploient également, ceci souvent en relation avec des "questions financières… Prospérité…"

Malgré l’utilisation parfois abusive de ce mot, il est bon pourtant de relever que le partenariat a été pratiqué dans la Bible et principalement dans les domaines de la prière et de l’évangélisation (Luc 10:1).

Dans le partenariat, l’idée d’accord, d’association, d’union, prédomine. Cet accord préalable est la base de la victoire lors des combats, des activités à mener. Pour combattre le bon combat de la foi avec efficacité, les disciples de Jésus-Christ doivent apprendre de plus en plus le partenariat.

Partenaire de prière
Un partenaire de prière est un chrétien ou une chrétienne qui s’accorde avec nous pour présenter notre demande au Père, en s’appuyant sur sa fidélité et les promesses de sa Parole et en s’attendant, dans la foi, à être exaucé au Nom du Seigneur Jésus-Christ (Mat. 18:19).

Pourquoi un partenaire de prière?

Tout chrétien doit avoir un temps de retraite personnelle pendant lequel il adore, parle, écoute et loue son Seigneur.

Toutefois, il y a des moments où la rudesse du combat et le niveau de notre foi nous conduisent à chercher un partenaire pour aller ensemble devant le trône de la grâce avec assurance, afin d’être secourus dans nos besoins (Hébreux 4:16).

Dans "Eccl. 4-9 et Deut. 32:30", la Bible nous enseigne que l’union et le soutien sont des éléments indispensables aux disciples de Christ pour remporter des victoires sur l’ennemi pendant les temps de prière.

Sans le partenariat d’Aaron et d’Hur avec Moïse (Exode 17:8-16), Josué et Israël auraient pu subir de grands dommages, et même une défaite dans leur combat contre Amaleck. Dans les Actes, chap. 4 v. 24 et 31, nous lisons… "Ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble… quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit…"
 
Comment choisir un partenaire de prière?
Les membres d’une communauté ou d’une cellule de prière sont d’office nos partenaires. Mais il advient des moments où ni l’église, ni la cellule, ne peut se réunir rapidement en raison de certains problèmes objectifs (éloignement, travail, etc.). C’est pourquoi il est souhaitable que chaque chrétien ait un partenaire avec lequel il peut s’accorder promptement dans la prière.

Pour le couple: le mari ou la femme est le partenaire par excellence. Pour ceux qui ne sont pas mariés, il est préférable de choisir un partenaire de même sexe.

Pour une meilleure efficacité du partenariat, certaines conditions doivent être remplies:

- Amour de la Parole (méditation, étude…) Josué 1:8; Ps. 1:2.

- Pratique de la repentance profonde et vie de pureté (Mat. 3:8 et Héb. 12:4).

- Vie de prière et d’écoute du Seigneur (régulière) Ps. 34:12.

- Transparence vis-à-vis de son partenaire: 1 Jean 3:11-12; Eph. 4:25-32.

- Foi dans la Parole de Dieu et attente ferme de l’exaucement dans la louange (Ps. 22:4 et Marc 11:23-24).


D'autres conditions peuvent être prises en compte par les partenaires.
 
Conclusion
Le principe du partenariat est applicable à d’autres domaines de la vie chrétienne: évangélisation, délivrance, etc.

Quand les partenaires d’une église mettent en pratique le partenariat à la maison, dans leur quartier et qu’ils voient des fruits, on peut être presque sûr que les réunions de prière en église ou en cellule ne seront plus monotones! Elles ressembleront plutôt à des combats débouchant sur des victoires certaines.

Les combats en "duo" préparent les membres d’une communauté au combat généralisé contre Satan.

Pierre, Jean et Jacques n’ont pas joué leur rôle de "partenaires" de Jésus dans le jardin de Géthsémané. Ils n’ont pas pu veiller une heure avec lui; cela amena le Seigneur à prier tout seul (Mat. 26:36-46). Aussi, le passage de Mat. 26:69-75 n'est-il qu’une suite logique du passage précédent.

Ce récit nous interpelle et nous incite à veiller, à partager et à soutenir nos frères et nos sœurs dans un partenariat véritable et permanent.

Accordons-nous donc pour envahir le Royaume de Satan. Sans accord, la session de prière devient un récital.

"Deux hommes font-ils route ensemble sans s’être d’abord mis d’accord?" (Amos 3:3 Bible en français courant).

 
Programme d’une réunion de partenaires (2 personnes)
 
1. Adoration et louange (1 ou 2 chants)

2. Actions de grâce pour les bienfaits (passés et présents)

3. Silence et examen de ma vie devant Dieu et de mes relations avec mon partenaire

4. Confession des péchés mis en lumière et Foi dans le Pardon du Seigneur

5. Présenter les requêtes au Père au Nom du Seigneur Jésus sur base de la Parole de Dieu (promesses…)

6. Silence, écoute de la voix de Dieu

7. Actions de grâce pour la fidélité de Dieu et l’exaucement et attente dans la foi et la louange.


Stacks Image 336
2017 © Shekina, Tous droits réservés